Moscou : Khatab discute avec Bogdanov, le plan Khatab pour résoudre la crise syrienne

Le président du parti « la Syrie pour tous », Dr Mohamad Izzat Khatab a entamé une visite officielle à Moscou qui va durer une semaine, et au cours de laquelle il va rencontrer les dirigeants russes pour discuter l’avancement de la crise en Syrie ainsi qu’au Plan Khatab que propose le parti pour la résolution de la crise syrienne, en plus de son projet de la réconciliation nationale en Syrie.

Dr Khatab a discuté le plan Khateb au siège du ministère des affaires étrangères Russe avec Mikhaïl Bogdanov, Vice-ministre russe des Affaires étrangères et Représentant spécial pour le Moyen-Orient et l’Afrique, en présence de ses consultants et ses conseillers.

Les présents ont discuté pendant plus que 3 heures tous les détails du plan y compris ses différents chapitres, les moyens de sa mise en œuvre, et les solutions qu’il peut fournir pour arrêter la guerre en Syrie et reconstruire ce qui a été dévasté par la guerre en Syrie au cours des années précédentes.

Le secretaire général du parti « la Syrie pour tous » a discuté avec le vice ministre russe la vision de son parti pour résoudre la crise Syrienne sur le plan économique, à travers le soutient de la reconstruction du pays suite à l’arrêt de l’effusion de sang, et la résolution des problèmes économiques et sociaux du peuple Syrien.

Khatab avec Mikhaïl Bogdanov
Khatab avec Mikhaïl Bogdanov

Khatab a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance à la Russie, que ce soit les autorités ou bien le peuple, pour leur attitudes soutenant le peuple Syrien surtout au cours de la guerre de l’armée Syrienne contre le terrorisme.

Khatab a également exprimé sa gratitude au président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, pour ses nobles actes, ses attitudes courageuses, et son soutien de la Syrie ainsi qu’à son peuple et son armée contre toutes les tentatives qui visent à l’affaiblir, en affirmant que cet armée appartient à tous les Syriens et représente le symbole d’union de toutes les composantes du peuple.

Khatab a également expliqué au diplomate Russe les menaces qui entourent la Syrie et qui exigent des solutions rapides vu l’accélération des événements, et en premier lieu l’arrêt de la guerre et des actes de violence, et l’exclusion des combattants et des terroristes du pays.

Le président du parti « la Syrie pour tous » a souligne au vice ministre Russe l’importance d’entamer des négociations pour mettre fin à la crise en Syrie, ainsi d’inviter tous les activistes Syriens à la table du dialogue et de mettre à coté tous les conflits et les désaccords pour l’intérêt de la Syrie et de son peuple.

Khatab a exprimé au responsable Russe que son parti est prêt à s’assoir à la table de dialogue avec tous les différents acteurs du conflit Syrien, et de donner des solutions et des propositions pratiques pour surmonter cette crise à condition que la table de dialogue ne comprenne que des Syriens sans aucune intervention extérieure.

Le président du parti « la Syrie pour tous » a dit : « Nous voulons entamer des négociations, et c’est ce que nous cherchons. Ce que nous attendons de la Russie et des autres pays de pouvoir est de nous aider de concrétiser notre désir. »

Le président du parti « la Syrie pour tous », Dr Mohamad Izzat Khatab avec Mikhaïl Bogdanov, Vice-ministre russe des Affaires étrangères et Représentant spécial pour le Moyen-Orient et l’Afrique,et ses principaux conseillers
Khatab avec Bogdanov,et ses principaux conseillers

Dr Mohamad Izzat Khatab a souligné le besoin urgent de relancer les efforts qui visent à trouver une solution politique adéquate pour mettre fin à cette guerre qui a duré plus que 5 ans, et d’en finir avec la crise des réfugiés qui s’est aggravée en Syrie.

Khatab a également informé le diplomate Russe que la Syrie n’a pas besoin de conférences des pays donateurs pour l’aider à faire une reconstitution après l’arrêt de la guerre, et a aussi exprimé l’aptitude du parti « la Syrie pour tous », de contribuer par ses propres fonds dans la reconstitution du pays. Khattab a déclaré que le parti est prêt à supporter les dépenses de toutes les réunions qui auront pour but de rassembler les Syriens sur la table de dialogue sans aucun financement ou ingérence extérieure.

Le politicien Syrien a souligné qu’il devrait y avoir un accord pour arrêter le conflit en Syrie, réclamant la communauté internationale et le conseil de la sécurité d’adopter des positions fermes contre ceux qui violent l’accord de cessez-le-feu, en exigeant que la trêve se généralise sur tous le territoire Syrien et non seulement dans quelques régions.

Khatab a mis le vice ministre au courant de ses discussions qu’il a effectuées à Paris avec des dirigeant Français, et en premier lieu le président François Holland, ainsi qu’à la chancelière allemande Angela Merkel, et des hauts responsables Européens, à propos la vision du parti de la crise Syrienne, en plus des efforts et des aides humanitaires que le parti procure au peuple Syrien et au refugiés à l’intérieur de certains camps au Liban et à la Jordanie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *