Khatab et Marzetti ont discuté la situation des réfugiés syriens en Italie

Dr Mohamad Izzat Khatab le secrétaire général du parti « La Syrie pour tous » a discuté avec Monsieur Mario Marzetti, le chef de la commission des affaires sociales du parlement italien, le sujet des refugiés Syriens en Italie, et leur situation sociale et humanitaire, et surtout après l’arrivée d’un nouveau groupe de refugiés à l’Italie au mois d’Octobre dernier grâce à des « visas humanitaires » suite à l’accord conclu l’année dernière entre le gouvernement Italien d’une part, et Sant’Egidio et des Eglises évangéliques protestantes d’Italie, d’autre part.

Khatab avec Mario-Marazziti
Khatab avec Mario-Marazziti

Khatab a également donné une idée claire au dirigeant Italien, de la vision et des objectifs du « Plan Khatab » pour résoudre la crise en Syrie ainsi qu’à la feuille de route qu’il a élaboré pour finir la crise qui a duré plus que 5 ans, en confirmant que le processus de la transition politique doit se faire a travers le plan que le parti a mis à la disposition des Nations Unies pour entrer en vigueur en Syrie, et également pour préparer un atmosphère adéquat pour commencer les négociations étape par étape.

Khatab a aussi dit qu’il faut mettre des mécanismes adéquats pour arrêter les mouvements de déplacements et garantir aux Syriens de vivre en toute sécurité et de choisir leur président, et d’empêcher toutes intervention extérieure dans les affaires du pays, en plus de l’expulsion des combattants étrangers du pays et d’adopter un programme complet et efficace pour lutter contre le terrorisme.

Khatab a annoncé au dirigeant Italien qu’il est prêt à se charger des frais de déplacement et de la résidence de tous les Syriens qui se sont déplacées vers l’Italie grâce à l’accord de « visas humanitaires » afin d’aider le gouvernement de l’Italie dans cette mission humanitaire.

Ainsi, le total des refugiés Syriens qui sont arrivés à l’Italie par le biais de cet accord, est actuellement 353 refugiés. Un groupe de 3 personnes est arrivé le 4 février, un deuxième groupe de 93 refugiés est arrivé le 29 du même mois, le troisième groupe de 101 personnes est arrivé au mois de Mai, et un quatrième groupe de 81 personnes est arrivé au mois de Juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *