Khatab aux dirigeants de l’OTAN : les rencontres de Genève et d’Astana ont compliqué la crise syrienne

Le Dr Mohamad Izzat,Président du Parti « la Syrie pour tous » a demandé au Président américain Donald Trump, à l’OTAN et aux dirigeants des pays membres permanents du Conseil de sécurité des nations unies à prendre une décision morale et immédiate pour mettre fin à la guerre en Syrie ainsi à la souffrance du peuple syrien et imposer la paix à toutes les parties.

Khatab a déclaré au cours des réunions tenues à Bruxelles avec les responsables de l’OTAN que « les pays membres de l’OTAN, dont les États-Unis et les membres permanents du Conseil de sécurité, qui comprend également la Russie et la Chine doivent prendre une décision urgente, immédiate et morale pour arrêter cette guerre sanglante en Syrie.

Mohamad Izzat Khatab lors de son interview avec une chaîne de télévision belge
Mohamad Izzat Khatab lors de son interview avec une chaîne de télévision belge

il a affirmé que : « Le peuple syrien est fatigué et n’a plus d’énergie pour supporter. Le peuple syrien veut que cette guerre lâche finisse. Les Syriens veulent vivre dans la sécurité, la stabilité et la dignité grâce à des élections justes et transparentes pour choisir un candidat capable de gérer ses affaires, le peuple syrien veut choisir son propre dirigeant comme en Europe et dans les pays démocratiques ».

Le président du Parti « la Syrie pour tous » a appelé la communauté internationale de Bruxelles, en particulier les principaux pays à assumer ses responsabilités morales et humanitaires et à travailler sérieusement et rapidement afin d’arrêter la tragédie des syriens et de mettre fin à la crise syrienne, et de permettre aux réfugiés syriens de rentrer dans leur pays d’origine.

Khatab a ajouté « Le monde doit considérer sérieusement ce qui est arrivé au peuple syrien et travailler pour assurer sa sécurité, Le déplacement de millions de Syriens et le meurtre de centaines de milliers d’entre eux est la plus grande tragédie de l’époque moderne, ce qui a commis les plus laids images d’assassinat et de destruction. »

Khatab a fait appel aux dirigeants des pays du monde et aux membres de l’OTAN à élaborer une stratégie claire et un effort international organisé, dont l’objectif principal est de lutter contre l’idéologie de l’extrémisme, de la haine et de promouvoir les dénominateurs communs des peuples, soulignant que le terrorisme n’a pas de religion, ni de pays, ni de race.

Le président de Parti « la Syrie pour tous » a aussi décrit les réunions de Genève ou d’Astana sur la Syrie comme une mascarade et un échec, et même devenir la raison principale de la complexité de la crise syrienne.

Il a annoncé que  » La raison est la volonté du peuple syrien dans les forums internationaux ou toute réunion pour discuter de la crise syrienne qui a été oubliée et volée, lors des réunions de Genève 1, Genève 2, Genève 3, 5 et 6, Astana et De nombreuses autres réunions, chaque parti a assisté à la réunion conformément aux intérêts et non à l’intérêt du peuple syrien « .

Et selon khatab « la crise syrienne a besoin d’une réunion élargie et de manière décisive pour prendre une décision morale d’arrêter la guerre en Syrie, dans laquelle participent les principaux pays influents du monde, et non pas ceux qui ont participé pour servir leurs intérêts à des réunions tenues précédemment, d’où la nécessite de tenir des réunions construites sur la base de l’opinion du peuple syrien, tandis que les syriens ont eu de grandes difficultés au cours des dernières années et difficiles à supporter plus après aujourd’hui « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *