Khatab : j’ai relevé chez le roi Mohamed VI une grande sollicitude envers la Syrie et son avenir

Grace à une rare coïncidence, une rencontre non planifiée a eu lieu entre le Dr Mohamad Izzat Khatab le président du parti « La Syrie pour tous »  et sa majesté Mohamed VI roi du Maroc dans une pharmacie parisienne. Chacun d’eux étaient sur le point d’entrer à la pharmacie et acheter leurs médicaments personnellement sans charger l’un de leurs servants ; ainsi Khatab donna à sa majesté  un aperçu de son plan pour la Syrie et mena avec lui une discussion sur l’affaire syrienne.

Khatab  présenta à Mohamed VI les activités de son parti politique et de son organisation de secours, et lui releva ses projets pour la reconstruction De la Syrie en s’appuyant sur ses moyens financiers personnels et sans avoir recours aux conférences et aides internationales.

Mohamad Izzat Khatab et sa majesté Mohamed VI roi du Maroc
Mohamad Izzat Khatab et sa majesté Mohamed VI roi du Maroc

A la fin cette rencontre, le souverain marocain a relevé sa joie en rencontrant khattab et a exprimé son appréciation aux sentiments de respect qu’il  a trouvé chez  khattab envers sa personne, le peuple marocain et le royaume.

khatab déclara aussi que cette rencontre a été une occasion pour manifester les relations de fraternité qui relient la royaume marocaine et la république arabe syrienne, et pour relayer sa vision sur les buts et les activités du parti  tout en confirmant  la sollicitude qu’il a trouvé chez sa majesté envers la Syrie et son avenir ainsi qu’une connaissance approfondie  sur l’affaire syrienne .

Il exprima également ses remercîments envers le royaume marocain roi et peuple en souhaitant plus de progrès et de prospérité sous la gouvernance du roi.

Après leur rencontre, Khatab et sa majesté ont pris une marche ensemble et  ont planifié une prochaine rencontre dans le palais du souverain à paris.

Les photos des deux personnalités ont enflammé  les réseaux sociaux ainsi que la presse marocaine et arabe qui ont mentionné fortement leur modestie en insistant d’aller personnellement à la pharmacie malgré les dizaines de servants qui sont à leur disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *